Les origines d'Idéal du Gazeau


IDEAL DU GAZEAU, Trotteur Français, mâle bai brun foncé, né le 14 février 1974.


IDEAL DU GAZEAU ALEXIS III
M.bb.1966
NARIOCA
M.bb.1957
CARIOCA II
M.n.1946
MOUSKO WILLIAMS
QUOVARIA
IDOLE VI
F.al.1952
BEAUX ARTS
EMOTION
OLGA III
F.b.1958
CHAMBON
M.al.1946
QUIPROQUO II
NOMARCHIE
TATIANA
F.bbf.1941
HUGUES CAPET
GRAZIELLA
VENISE DU GAZEAU
F.al.1965
LOIRON D
M.al.1955
ECHEC AU ROI
M.bf.1948
QUICK WILLIAMS
HOLLYANNE
SAMBRE
F.al.1940
QUO VADIS
GALEJADE
PAQUERETTE II
F.al.1959
HOARO
M.al.1951
QUIROGA II
SOULAINES
BARI
F.al rub.1945
KAIROS
JENNY W

Alexis III (photo ci-contre), acheté yearling par André Ollivaud une "bouchée de pain" à André Richard, défraya la chronique à 2 et 3 ans, remportant les Prix Kalmia, Prix Pierre Plazen, Prix Victor Régis, Prix Jacques de Vaulogé et Prix Abel Bassigny avant de terminer troisième du Critérium des 3 Ans.

Vainqueur ensuite du Prix Jules Thibault puis quatrième du Critérium des 4 Ans, Alexis III fut, un peu plus tard, vendu aux Haras Nationaux et commença sa carrière d'étalon en 1972.

Au haras, Alexis III fut un reproducteur honnête.

On lui doit notamment Maya d'Anson 1'19, exportée en Suède (d'où Pimpernel Nugget 1'13), Noblesse de Mai 1'18 (d'où Ustang de Mai 1'15 étalon, grand mère de Or de Cénoman 1'13), Parménie 1'17, Quiche du Gazeau 1'17, Ralène de Lorgère (mère de Jaguar de France 1'13, Prestige de France 1'13), Harpalos 1'17 étalon (d'où Uros Girondin 1'14), Idéal du Marais 1'18, Ingoda 1'16, Jason d'Aspin 1'17, Keramos 1'16, La Fine Cara (grand mère de Meaulnes du Corta 1'10), Lyzonia (d'où Joyau d'Urbain 1'11) etc.


La souche maternelle d'Idéal du Gazeau remonte à la jument La Parfaite (vers 1796) dont sont également issus de nombreux champions : Bravade II 1'23 (Critérium des 4 Ans), Cyrano II 1'19 (2è du Prix d'Amérique), Gardon 1'20 (Prix du Président de La République, Prix de Cornulier), Tucky Pompon 1'22 (Prix d'Essai), Buffet II 1'14 (Critérium Continental), Mon Ouiton 1'16 (Critérium des 5 Ans), Permissionnaire 1'14 (deuxième du Prix d'Amérique), Quinze Janvier 1'18 (Prix d'Essai, Saint Léger des Trotteurs), Charmeuse Bégonia 1'17m (Prix de Vincennes)...

Venise du Gazeau, née en 1965, a remporté trois victoires dont une à Caen et est titulaire d'un record de 1'25'' à l'attelé à l'âge de 5 ans. Entrée au haras, elle sera la mère, outre Idéal du Gazeau, de :
* Honorine du Gazeau (Maharadjah),
* Jacinthe du Gazeau (Québec III) 1'29, lauréate en province, mère de Célia du Gazeau 1'17 et grand-mère de Inès Van de Bree 1'19, Kiravana 1'16, Liravana 1'18...
* Kyrielle du Gazeau (Alexis III) 1'23, trois victoires, grand-mère de Déesse du Gazeau 1'19, troisième mère de Meneur Guerbillére 1'19...
* Nadège du Gazeau (Alexis III), exportée en Suède,
* Perle du Gazeau (Alexis III) 1'23m, deuxième à Caen, mère de Carte Noire 1'19 à 5 ans (d'où Nelson Poifond 1'13), Epistolier 1'15, 7 victoires, Fedrack 1'22m à 3 ans, Hartemio 1'16, 10 victoires, Kippa 1'17 à 4 ans, Nerlo Villetot 1'18, 4 victoires...
* Rebecca du Gazeau (Discret Amour), mère de Careldo 1'16.

Paquerette II, la deuxième mère d'Idéal du Gazeau, fut une poulinière plutôt modeste, Venise du Gazeau étant son meilleur produit.


© 2008-2014. Sabrina D. - Idéal du Gazeaudernière mise à jour le : dimanche 6 août 2017